Les Portes de Thorin

Lotro_porte Thorin

Me dirigeant vers les Portes de Thorin, je quitte les collines boisées du pays elfe. Je combats chemin faisant de la vermine gobeline qui rôde dans ces contrées inhospitalières, ainsi que des grifferoches et autres animaux sauvages. Des marchands me demandent de l’aide, désemparés. J’en conclus qu’il était grand temps pour moi de délaisser ma forêt pour me rendre utile.

Le climat change dans ces montagnes où habitent les nains, au comportement aussi rude que le temps qu’il fait chez eux. Je ne les avais jamais trop fréquentés, mais bien qu’ils aient besoin de moi et que je les aide sans préjugés, je comprends bien qu’ils ne m’apprécient guère. En plus d’être un étranger pour eux, je suis aussi un elfe…

Leurs constructions massives ne sont pas dépourvues d’une certaine forme d’art, mais c’est un art très éloigné de la grâce et de la finesse elfique. Un autre monde, en fait.

Certains de ces nains sont corrompus par le mal, j’en ai la preuve en les combattant les Poing-Bourrus. Non content de s’allier aux gobleins et aux trolls, ils cherchent à rescusciter leur chef défunt, Skorgrim, l’instigateur de la chute d’Edhelion ! Heureusement, j’arrive à les en empêcher.  Une preuve de plus de l’utilité de ma cause.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s