De Duillond à Gondamon

Quittant les magnifiques constructions de la cité elfe de Duillond

ScreenShot00008

je me dirige vers le nord, vers des terres inhospitalières, où les nains sont établis. Ils livrent bataille à la tribu des traîtres Poing-bourrus, qui occupent le port fortifié de Kheledûl

ScreenShot00007

mais ils se heurtent aussi aux gobelins, araignées et autres ours qui pullulent en ces régions arides. A la nuit tombée, j’approche de la cité de Gondamon

ScreenShot00009

qui me servira de base pour explorer la région de Rath Teraig et les Basses Terres. Les nains qui y vivent sont nettement plus hospitaliers que ceux des Portes de Thorin, peut-être le climat moins rigoureux y est-il pour quelque chose ? Ou le fait que cette forteresse fût autrefois elfe ?😉

2 réflexions au sujet de « De Duillond à Gondamon »

  1. Fuinyen

    Suilad mellon,

    Je viens de découvrir ces pages par le biais de Maître Thorniol, notre ami commun.
    Je suis enchantée de vous lire et suis maintenant impatiente de vous croiser en Endor.
    Lend gilsila lumenni !

    Hyandalindë

    Répondre
  2. Xapur Auteur de l’article

    Suilad !
    J’ai eu le plaisir de connaitre vos carnets grâce aux récits de Thorniol, et je vous remercie de nous les faire partager, ainsi que de votre visite.
    Raid gîn celin ar i ‘waew chwest adel chen…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s