Donnez-nous un peu d’R !

Je vais vous parler sur ce post du R de MMORPG, celui qui veut dire Roleplay.

Dans les jeux en ligne, notre existence importe peu ! Je veux dire par là que les agissements de notre personnage ne modifient pas la trame du jeu.

Faites un essai: décimez un certain nombre de gobelins/orques/loups/araignées (ou autres selon affinités !). Allez boire un coup à la taverne (IG je précise, hein !), puis revenez. Ils sont tous là à nouveau !

Vous avez gagné un peu d’expérience, mais rien modifié au monde qui vous entoure…

Et que dire de la plupart des quêtes qu’on nous donne ?

Allez voir un Personnage Non Joueur. Il vous racontera, sous une forme ou une autre, que vous devez aller chercher un guerrier/enfant/chasseur qui s’est perdu, ou d’aller tuer des gobelins/orques/loups/araignées (ah, les joies du copier-coller !). Mais rien qui modifie le monde dans lequel vous évoluez, et c’est « normal » car il y a des milliers d’autres joueurs qui ont les mêmes quêtes que vous !

Peu ou pas de quêtes où il faut discuter, convaincre, intimider, charmer un PNJ. A croire que ceci est réservé aux jeux offline comme les Baldur’s Gate ou Neverwinternights, pour n’en citer que peu. Eh là, oui, vous modifiez le monde, vous avez un impact sur le cours de l’histoire, car elle est centrée sur votre personnage.

Les seuls exemples auxquels je pense dans les MMOs (j’évite du coup -tant que faire se peut- de parler de MMORPG), où les joueurs influent sur la vie de leur serveur sont:

  • Sur Archlord, où le maitre de la guilde la plus puissante a des pouvoirs quasi-divins pendant une semaine
  • Sur Lineage 2, où les sièges du week-end permettent à la guilde gagnante de fixer des taux sur les achats effectués dans les villes qui sont sous leur domination
  • Idem sur Rappelz avec les sièges des donjons.

Mais c’est bien maigre (les taxes ne servant qu’à enrichir les guildes dominantes, mais étant intangibles pour le joueur lambda).

A quand un usage de la « diplomatie » avec de vrais dialogues de quêtes ?

A quand une modification du monde dans lequel on joue, suite à des évènement serveurs ? Factions contre factions, destruction de bâtiments, construction de villes ?

Je crois qu’il y a eu une modification du Marketplace de DDO suite à un évent serveur (à confirmer). Le trailer de la vision d’Aion 2.0 laisse lui aussi envisager quelques pistes, mais çà reste un trailer.

Et dans la plupart des jeux online les évènements serveurs sont rares, tout au plus a-t-on des évents/jeux saisonniers, comme le récent festival de Yule sur LOTRO. Mais çà ne modifie pas le monde dans lequel on évolue.

Tant de choses à inventer…

15 réflexions au sujet de « Donnez-nous un peu d’R ! »

  1. Shastar

    Je signale que dans Guilwars, les frontières fluctuaient en fonction des victoires et défaites de chaque camp avec une certaine marge même si cela ne changeait pas radicalement le jeu.

    Dans EVE-online, il me semble aussi que ce sont les joueurs qui se battent pour vraiment contrôler des territoires et que rien n’est jamais fixé … mais là il n’y a pas d’histoire proprement dite … voir http://gamingmaze.com/fr/en-route-pour-eve-online/

    Il me semble aussi que dans le Conan le Barbare, les joueurs pouvaient créer leurs propres camps fortifiés …

    Bref, il est vrai qu’il reste tant de choses à inventer mais certains jeux (je pense surtout à EVE online) ont essayé d’autres voies.

    Répondre
  2. Kaithlyn

    Peut être un début de piste future ?

    http://www.jeuxonline.info/actualite/25796/repousser-mmo-autre-niveau

    Quoi qu’il en soit étant donné que ces jeux sont des « MASSIVE MULTIPLAYERS, BLA BLA BLA », il me semble très difficile pour les développeurs d’intégrer un système de mise à jour en temps réel d’un royaume entier par les actions d’un simple joueur, alors imaginez des dizaines de milliers.

    Il y a pas mal de lags serveurs sur la plupart des jeux surpeuplés, je n’ose même pas imaginer ce que ça pourrait donner si on augmentais le flux de données sortantes …

    C’est pour cela je pense que les MMORPG n’ont pas la profondeur et le gameplay d’un RPG classique.

    Répondre
  3. Xapur

    C’est bien ma conclusion aussi, même si on pourrait rêver d’un peu plus de discussion/diplomatie, plutôt que de monster bashing. Même la plupart des évents serveurs sont nullissimes et se limitent à des drops farfelus ou à des week-end double xp…

    Répondre
  4. Emmanuel

    Ce qui suit découle de mon expérience de gestion de MMORPG. Et ça se résume à un seul mot : rentabilité, aspect bouleversé par World of Warcraft récemment.

    En effet, lorsque ce jeu est sorti, il a choqué les habitués des MMORPG par sa pauvreté.
    WoW proposait un affrontement entre deux factions, dans des zones bien balisées, avec des règles bien balisées. Exit la liberté du RvR dans DAoC, ou la liberté des personnages d’un Ultima Online… WoW propose une évolution linéaire et simplissime : tu choisis ta classe, et tu essaye d’avoir le meilleur stuff. Stratégie, zéro. Les quêtes sont lambda, le roleplay n’est pas favorisé, l’évolution du monde se limite à des extension qu’il est obligatoire d’acheter.

    Avant, les studios pensaient qu’il fallait de l’originalité, de l’immersion dans un grand monde. C’était par exemple le cas avec DAoC qui proposait un monde cohérent, vaste, qui faisait la part belle au RvR sans pour autant t’obliger à ne faire que ça…
    Par contre, DAoC est plutôt complexe.
    Les mécanismes derrière le jeu sont fins, il y a des calculs de dégâts évolués et les personnages sont à multiples facettes.

    Or, quand WoW débarque dans le monde du jeu-vidéo, il a tout pour réussir.
    En effet, WoW présente deux aspects : il est à la fois très simple et à la fois très stratégique.
    Très simple pour les raisons que j’ai données plus haut, le jeu se résume à rechercher le meilleur équipement pour des personnages pré-créés.
    Mais très stratégique dans les instances les plus délicates, qui nécessitent une grande attention et une bonne organisation.
    En somme, WoW est un jeu de stratégie à petite échelle.

    L’impact de ce jeu est particulièrement visible quand on regarde Warhammer Online.
    Tu vas être heureux – car tu sais que je m’y étais mis -, je ne peux que critiquer ce jeu bâclé.
    WAR, pourtant créé par Mythic, n’a repris aucun des bons côtés de DAoC.
    Le RvR y est étouffant tellement il est obligatoire, le PvE est facile à souhait et le PvP est inexistant. La volonté de rendre le jeu non frustrant (impossible d’aller jouer dans les zones de plus bas niveau, y-compris pour aider quelqu’un) et de le simplifier (tu ne choisis même plus tes stats de départ, juste une des trois voies disponibles) qui est intervenue après le rachat de Mythic par EA.

    Pourquoi toutes ces paroles ?
    Pour te dire que le Roleplay n’a aucun avenir dans le monde des MMORPG.
    Le Roleplay nécessite des investissements énormes. A la grande époque de T4C sur GOA (le seul jeu vraiment RP a avoir existé en France), ces-derniers se ruinaient purement et simplement à entretenir les innombrables équipes de GameMasters… tout ça pour 9 serveurs qui tournaient à 200 joueurs. On est bien loin des 18M abonnés à WoW au plus fort (d’autant que T4C était gratuit).
    Et il n’est pas question, pour faire du Roleplay, d’un monde qui évolue. T4C n’a jamais bougé d’un poil et le monde est toujours resté le même.

    Au contraire !
    Imagine que ton monde évolue, que tu peux prendre le contrôle de certaines zones avec tout ce qui y est associé : tu favorise la PGMisation. Puisque tu récompense la force du personnage, quel intérêt les joueurs auraient à faire du Roleplay ?
    Le plus simple, c’est d’être le plus fort, et de taper plus de monstres, et après, d’aller prendre le contrôle de la zone pour afficher sa bannière de kikoolol un peu partout.

    La solution ?
    Elle se décompose en deux parties : à l’heure actuelle et dans l’avenir.

    A l’heure actuelle, pas de miracle, seuls quelques jeux proposent un RP de qualité… et ce ne sont pas ceux qui font les gros titres des journaux avec 18M d’abonnés.

    T4C, UO, et DAoC… et uniquement pour les serveurs privés.

    T4C est le jeu français le plus connu pour le RP. Il a fait ses preuves sur GOA, puis sur les innombrables serveurs gratuits qui ont existé après, malgré l’éparpillement de la communauté. C’est le seul jeu pour lequel il existe un serveur gratuit officiel intéressant : NMS-Revolution. Les GM y sont présents et n’hésitent pas à y réaliser de nombreux events et à participer.

    UO est le jeu que je connais le moins, mais le plus célèbre au niveau du RP. La liberté dans ce qu’il te permet de devenir entraîne une imagination sans bornes dans l’esprit des joueurs. Malheureusement, UO a mal vieilli, et sa communauté française est plutôt réduite.

    DAoC, je ne vais pas en parler. Je ne vais pas faire de pub pour ma maison mais me contenter de dire que c’est grâce à la 3D et à l’apparition, par exemple, des emotes et des contrôles étendus pour les GMs qu’on a pu en faire un véritable havre du Roleplay. Le fait est que DAoC est vieux maintenant et qu’il n’a pas la réputation de UO ou de T4C.

    Les solutions à l’avenir. Une seule chose à dire: le Roleplay n’est pas du tout dépendant des mécanismes du jeu, bien au contraire.
    Le Roleplay est dépendant de l’imagination des joueurs et de leur volonté de jouer le jeu. Une nouvelle fois, permettre une évolution du serveur c’est récompenser ceux qui le font évoluer et donc favoriser le « méga lol ge sui le + for ! ».
    Il n’y a qu’un facteur limitant au Roleplay : c’est la taille du serveur.

    Dans tous les serveurs RP auxquels j’ai joué ou dans celui que j’ai animé, il y a toujours eu une constante : le taux de GM par joueur était hallucinant.
    Sur Alfheim, alors que je m’en occupais, on tournait à 60-100 joueurs le soir pour, en moyenne, 15 GMs.
    Le rôle de ces GMs ? et bien faire vivre le serveur.
    On se baladait dans les rangs de joueurs, et on créait des évènements.
    Parfois conséquents, en réunissant tout le serveur, et parfois pour un seul joueur.
    Il m’est souvent arrivé de me téléporter près d’un joueur, de me déguiser en grand-mère et de demander mon chemin à un joueur (c’est tout con mais faut y penser). Ou encore de me transformer en loup-garou et de lui demander de me soigner, faute de quoi je commençais à l’attaquer.
    Et à chaque fois, ces events finis, je récompensais le joueur s’il avait joué le jeu. Soit en lui donnant un peu d’xp, soit de l’or, soit un habit au skin spécial.
    C’est tout bête mais ça donnait une ambiance sidérante au serveur, avec une véritable évolution… sans pour autant que les cartes n’évoluent. Parfois, même des joueurs au départ kikoolol se convertissaient au RP.
    Autre aspect tout bête : nous regardions les joueur jouer. Voir si ils avaient un jeu cohérent avec leur personnage, s’ils s’exprimaient de la bonne façon…
    Et les meilleurs devenaient… GameMaster bien évidemment.

    Ce que je veux dire par là c’est qu’il faut arrêter de chercher les jeux les plus populaires et les serveurs les plus peupler… et de se plaindre que ceux-ci ne proposent pas un RP conséquent. Ces jeux-là ne peuvent pas mettre en œuvre les moyens nécessaires à créer un RP, qui vont bien plus loin qu’une simple évolution du serveur.

    Autre détail qui compte : quand tu payes pour un jeu, on rechigne à te virer de celui-ci (car tu rapportes). Alors que quand c’est gratuit, on vire à tour de bras… tu peux me faire confiance😉

    Répondre
  5. Xapur Auteur de l’article

    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    C’est vrai, le RP est surtout présent en serveur privé (j’ai testé sur Lineage II), mais aussi sur LOTRO, car les joueurs du serveur Estel se mettent d’emblée dans cette ambiance. Et les guildes jouent le jeu, pour certaines totalement RP.
    Effectivement, les GMs ou les évents serveurs, devraient être là pour renforcer cet aspect. Hors c’est là que le bât blesse, sauf sur privé avec des bénévoles passionés.
    Donc le RP (sur les jeux commerciaux officiels) ne dépendrait actuellement que des joueurs en fait ? Dommage que la « structure » n’aide pas un peu plus… (on a de la chance sur LOTRO d’avoir une lore exceptionnelle quand même^^).

    Répondre
  6. Emmanuel

    Oui, le RP ne dépend que des joueurs. Tu ne peux pas « forcer » les joueurs à faire du RP avec des carottes données automatiquement.
    Maintenant, tu peux les encourager en les récompensant au cas par cas. C’est bête à dire, et cela ne constitue en rien une insulte pour les joueurs d’Alfheim, mais parfois c’est un peu comme élever un chien. Tu ne peux pas confier ça à une machine ou à des scripts automatiques, il faut que tu sois tout le temps derrière les joueurs (au début) pour vérifier qu’ils prennent les bonnes bases.
    Par contre, quand les joueurs étaient là depuis des mois, ils organisaient eux-mêmes des mini évènements sous la forme de quêtes… et même si ces quêtes étaient basiques (du style : tuez des brigands), le fait que ce soit fait par un joueur et qu’il puisse la faire évoluer changeait complètement la donne !

    Répondre
  7. Emmanuel

    Personnellement, en plus de m’occuper à temps partiel d’Alfheim, malgré qu’il ne m’appartienne plus, je joue sur T4C. C’est pas tout rose mais ça fait plaisir de retrouver des vieux de la vieille qui ont commencé le RP sur MMORPG il y a 10 ans… à l’époque où on disait que ça n’existerait que sur les jeux papiers.

    Répondre
  8. Emmanuel

    @Arkelia : En effet, DAoC en europe est mort mais bon nombre de joueurs sont sur les serveurs US de Mythic… Et sinon il y a un excellent serveur privé créé par un mec super sympa :-p

    Sinon, je découvre en ce moment Darkfall. C’est un jeu full PvP full loot. Autrement dit, tu peux tuer qui tu veux, et tu obtiens tout ce qu’il porte et tout ce qu’il a dans son sac (logique quand on y pense).
    Il faut avoir des nerfs solides mais le jeu est vraiment une perle en terme d’évolution du monde et de liberté.

    En plus, maintenant, il y a une offre d’essai à 1€ pour une semaine. Si vous jouez plus de 3H par jours, vous aurez l’occasion de bien le découvrir en une semaine🙂

    Cf ici pour voir un peu le genre de combats auxquels on assiste.

    Et sinon, bientôt, un de ses concurrents arrive : Mortal Online. Le jeu se veut plus complet mais ne comble pas vraiment les attentes pour l’instant.

    Répondre
  9. Xapur Auteur de l’article

    Mouais… moi, les jeux full pvp, je m’en méfie depuis Archlord où dès le lvl 30, le moindre kikoulol pouvait te pk sans guère de malus… Pas trop RP pour le coup !

    Répondre
  10. Emmanuel

    En fait, Darkfall est vraiment un intrus dans les MMORPG.
    Il n’y a pas de lvl, et un groupe de nouveaux persos bien organisé peut venir à bout du plus gros PGM du jeu.
    Quand tu lance un sort, tu t’entraînes dans celui-ci et il devient meilleur mais tout se joue à peu de chose.

    Je pense que je sortirai le test dans un mois, histoire de pouvoir tester toutes les facettes du jeu mais pour moi, c’est clair : ce jeu est une perle, qui fera redécouvrir UO aux jeunes générations.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s