Archives pour la catégorie Non classé

Rencontre dans les Terres Solitaires

Un soir d’hiver, alors que le vent glacé balayait la lande, Faerandyr chevauchait à travers les Terres Solitaires, en direction de Bree. Il était resté au havre de Fondcombe plus longtemps qu’il n’aurait dû, et maintenant il devait se hâter, une réunion avec ses compagnons d’armes l’attendait.

Alors qu’il passait devant Ost Guruth, ses yeux aiguisés lui firent remarquer un campement orque non loin de la route. Ces créatures immondes semblaient innombrables, il avait beau en tuer des dizaines, de nouvelles prenaient leur place aussitôt…

Attachant son cheval à une racine noueuse, il avança lentement à travers de petits fourrés vers le feu de camp des orques. Ceux-ci, occupés à brailler et à se quereller, ne risquaient guère de le remarquer.

Faerandyr attrapa une flèche et commença à bander son arc, mais une odeur curieuse lui fit suspendre son mouvement en picotant ses narines. Aussitôt après, il entendit une voix rugueuse lancer quelques mots et une détonation brusque retentit, tandis qu’un éclair éclairait brièvement la scène.

Au centre du campement dévasté se tenait un nain, entouré par les cadavres carbonisés des orques. Un curieux nain en vérité, affublé d’un large chapeau à plumes, et qui tenait fermement une pierre gravée de runes.

Faerandyr s’avança prudemment, sans abaisser son arme. A sa vue, le nain s’inclina profondément et le salua avec son chapeau, balayant involontairement le sol avec la plume.

– Holà maître elfe, quel plaisir de vous rencontrer en ces lieux hostiles !

Le nain montra le camp des orques d’un large geste et esquissa un large sourire.

– J’ai peur que vous n’arriviez un peu tard, cependant… Puis-je vous aider ? Ces rustres avaient un ou deux coffres, je compte bien les délester de leurs maigres possessions. Ils n’en auront plus besoin, de toutes façons !

Alors que le nain gloussait, un fin sourcil se leva sur le visage autrement impassible de Faerandyr. Il s’exprima d’une voix calme mais ferme.

– Je ne toucherai pas à quoi que ce soit qui ait pu appartenir à cette race maudite. Et je vous conseillerai d’en faire de même. De plus, ces êtres sont friands de poison, ils ont pu piéger leur butin.

Le nain haussa les épaules.

– Je devrais pouvoir m’en débarrasser, et puis, vous êtes là ! Je devine à votre tenue que vous êtes chasseur, et comme tel, vous maitrisez les antidotes. Il en faudra plus pour m’arrêter !

Tandis qu’il fouillait le campement, le nain continua à parler.

– Je me nomme Xapûr, et je voyage en ces contrées inamicales pour y trouver des métaux riches, dont je fais de magnifiques bijoux. Et vous, mon ami peu loquace, comment vous nommez-vous ?

Avant que Faerandyr n’ait pu répondre, un hurlement retentit tout près. Il reconnut instantanément la créature qui s’approchait, attirée par les bruits du bref combat.

– Révisez vos sortilèges, le nain, nous avons de la compagnie ! dit Faerandyr en bandant son arc.

Sortant des fourrés apparut alors un énorme ouargue !

Et voici comment mon chasseur Faerandyr croisa par hasard mon gardien des runes Xapûr. La suite appartient à la légende 😉

Publicités

Sur les traces de Bilbo le hobbit (2)

Au fond d’un trou vivait un hobbit…

La maison de Bilbo se trouve à La Colline, au nord de Hobbitebourg, en un endroit nommé Cul-de-Sac.

Une belle porte verte et ronde, avec un bouton de cuivre jaune en son centre.

En entrant, un vestibule avec des patères où pendent des capes de hobbit (ou de nains ?).

Il y a même des tapisseries au mur en souvenir des aventures de Bilbo…

Je prends un peu de repos devant la maison, avant de suivre la trace de Bilbo.

Et je médite sur ce qui attend ceux qui écoutent les magiciens…

Le saviez-vous ? Taureau-Mugissant (ou Fiertaureau selon la nouvelle traduction) , un célèbre hobbit, guerrier et ancêtre de Bilbo, a donné son nom au serveur de test de LotRO, Bullroarer !

Retour sur WoW !

Je sais que la nouvelle va en choquer quelques uns, mais j’ai cédé à la tentation.

En effet, ayant un joueur de WoW à la maison, j’ai résisté longtemps puis finalement testé l’extension Cataclysm… et j’ai décidé de reroll dans la Horde avec un gobelin ! Je mets donc mon jeu sur LotRO entre parenthèses pour le moment, afin de me consacrer à un seul MMO.

A suivre donc, mes premiers pas dans le royaume du mal !

Edit du 2 avril: c’était un poisson d’avril, bien sûr 😉

[LotRO/SdAO] Le système des coffres amélioré

J’en avais déjà parlé dans cet article consacré au système de coffres de LotRO mais voici de nouvelles informations, grâce à JeuxOnLine qui a traduit un journal des développeurs.

La révision du système de coffres s’avère somptueuse: organisation, rangement, renommage de chaque coffre, tri automatique, possibilités d’affichage icône avec/sans texte, la liste est longue…

systeme de coffre lotro sdao

Quand on sait l’importance du stockage dans les MMORPGs en général et LotRO/SdAO en particulier, voilà de quoi être content !

Mise en place: lors du passage au F2P… sous peu !

[LotRO/SdAO] Un non-évent à Fondcombe

Petit coup de gueule aujourd’hui concernant le dernier évent sur l’anniversaire de Bilbon (et de Frodon), ou comment il faudrait mieux s’abstenir plutôt que de faire une animation pourrie…

  • Event annoncé sur le site officiel, et sur les sites de jeux vidéos,  à 12 h 30, alors que l’évent ne dure qu’une journée.
  • Quelques lignes dans le launcher, même pas d’images dans l’écran de démarrage.
  • Pas d’infos autres que « cherchez Frodon ». Tous les joueurs, et notamment les débutants, ne savent pas que Frodon est à Fondcombe. De plus c’est une zone qui doit être dans les niveaux 35+, de mémoire, puisqu’il faut traverser la Trouée des Trolls pour y accéder.
  • L’évent en lui-même est nullissime: faire des aller-retours entre Frodon et Bilbon qui sont dans la même maison, séparés par 2 portes !
  • La récompense est lamentable, un instrument qui joue une petite musique, et possède un cooldown de 10 minutes !
  • Et enfin, la quête n’est pas réalisable pour ceux qui l’ont déjà fait l’année dernière (à supposer qu’ils en aient envie, d’ailleurs^^).

Vous l’aurez compris, je trouve çà lamentable du début à la fin !

Je ne suis pas contre les évents, oui, mais annoncés correctement, avec une durée d’accès minimum, accessibles à tous, et avec une récompense intéressante, utile, ou fun…