Plus d’espoir pour Estel

estel seigneur des anneauxTurbine a décidé de changer et de fusionner ses serveurs (tous les détails sont sur le site des Furets du Gondor). Pour moi qui n’ai que des personnages sur le serveur Estel, cela induit plusieurs remarques et conséquences :

  • Estel va être supprimé, on ne peut d’ailleurs plus y créer de nouveau personnage
  • Il va falloir choisir entre le seul serveur francophone non-RP subsistant (Sirannon, pour qui rien ne change) ou aller vers le seul serveur européen RP mais multi-langues
  • Je vais donc devoir migrer tous mes personnages
  • Et dire adieu au serveur sur lequel je joue depuis mes débuts sur LOTRO

Vu que je ne joue plus beaucoup, et que je ne croise pas grand monde dans les zones où je me trouve, je ne fais plus de RP depuis belle lurette. Je pense donc supprimer quelques uns de mes personnages au passage (qui me servaient surtout de mules^^), puis aller vers Sirannon. En effet, j’imagine mal apprécier lire des messages en toutes langues sur LOTRO, et essayer de jouer en anglais si je dois grouper. Quant à la (mini) Confrérie des Rôdeurs Oubliés, elle méritera son nom en sombrant dans l’oubli avec Estel 😉

Namarië, Estel !

Publicités

[LotRO/SdAO] Lothlórien

carte de la lothlorien dans lotro sdaoAprès des mois passés dans les profondeurs de la Moria, l’air extérieur est bien agréable en sortant de la Première Salle. Et si je croise bien quelques campements orques sur le chemin, rien ne peut me détourner de mon but, donc je décèle au loin la couleur dorée.

C’est bien sûr celle des feuilles des mallornes, arbres magnifiques au tronc argenté, qui annonce le pays rêvé de la Lothlórien. Ici, je retrouve mes cousins elfes, dont il me faut lentement gagner la confiance. La Lórien est un des derniers ilôts du Bien en Terre du Milieu, et il n’est préservé qu’au prix d’une vigilance sans faille.

Et quelle récompense que de pouvoir rejoindre Caras Galadhon, de déguster les mets les plus somptueux en haut des riches plate-formes, tout en sirotant des vins exceptionnels et en régalant ses oreilles pointues de musique subtile !

Caras Galadhon lotroQuel honneur de croiser le Seigneur Celeborn et Dame Galadriel, ainsi que le groupe d’aventuriers discrets mais résolus qu’ils hébergent sous un grand pavillon. Il y a même parmi eux un nain ! Sa présence ici, acceptée par tous, est une preuve que leur voyage est important.

Celeborn Galadriel lotroJe goûte dans la Lothlórien un repos bien mérité, et pourrait bien prendre goût à son hospitalité. Dois-je vraiment reprendre la route, et mes aventures, alors que tout ce que je peux désirer est ici ?

Extrait des carnets de voyage du chasseur elfe Faerandyr

Visions of Rift

MMORPG Rift clerc

En ce moment, je n’ai guère envie de jouer à un MMORPG. J’avais installé il y a quelques semaines RIFT, plutôt sympa dans le genre old school, et je vous ai fait quelques screenshots des fameuses failles qui apparaissent en permanence et laissent passer des monstres.

Ce qui donne quelques visions « sympathiques », enfin si on aime le style !

Par contre, les occupants de ces failles ne sont pas sympathiques et il faudra souvent un groupe conséquent pour les tuer et fermer ces portes vers d’autres plans !

Rift faille

Mise à jour 16 : les Cendres d’Osgiliath

lotro sdao cendres d'osgiliath
La mise à jour 16, baptisée Les Cendres d’Osgiliath, arrivera en jeu le 4 mai. L’occasion de découvrir la cité en guerre, pour la « modique » somme de 795 Points Turbine, ou gratuitement pour les abonnés.

Principales nouveautés

De nouvelles régions

  • Haut-Lebennin
  • Lossernach
  • Ithilien du sud
  • Osgiliath

osgiliath seigneur des anneaux online

De nouvelles instances

  • Le Labyrinthe Englouti (3 joueurs)
  • La Cité en Ruine (3 joueurs)
  • Le dôme d’Etoiles (6 joueurs)

Le système d’imprégnation pour nommer votre arme légendaire.

Plus de 100 nouvelles quêtes !

Les journaux des développeurs sont à lire chez les Furets du Gondor.

Il me reste un peu de chemin à faire pour y arriver, et vous ?

5 choses que j’aime dans Guild Wars 2

guild wars 2 necromant charr

Allez hop, puisque mon nécromant se repose 5 minutes (il est déjà niveau 47 le bougre), j’en profite pour lister quelques unes des choses que j’aime bien dans Guild Wars 2.

Les serveurs sont peuplés

Après LOTRO, où j’évolue dans des zones désertiques (le Rohan, c’est grand mais c’est « bas niveau » pour les joueurs réguliers), cela fait du bien de croiser des joueurs un peu partout. Il faut dire aussi que les serveurs sont internationaux, ça aide et qu’il existe une possibilité de fusionner les maps lorsqu’elles sont trop dépeuplées.

Les événements en jeu

Il arrive très fréquemment que des monstres surgissent, ou qu’il faille défendre ou escorter des PNJ. Des événements provoqués qui fédèrent les joueurs quelques minutes et permettent de rompre la monotonie des quêtes, tout en engrangeant pas mal de xp. Quoi qu’il en soit, c’est purement facultatif.

L’exploration des cartes

Sans doute ce qui me plaît le plus, il existe plusieurs dizaines de points d’intérêt, panoramas, PNJ à aider et autres défis à relever sur chaque carte – qui elles-même sont échelonnées par tranches de 10 niveaux. De quoi s’amuser à les trouver tous et à compléter la carte à 100 %, gagnant ainsi un coffre bien rempli.

Des niveaux adaptatifs

J’entends par là que le niveau du personnage s’adapte à la carte sur laquelle il est. Ainsi, mon personnage de niveau 40 se retrouve niveau 12 si les monstres autour le sont aussi, tout en gardant les skills débloqués lors de la progression. Cela évite de s’ennuyer lorsqu’on visite les cartes de plus bas niveau, et on regagne quand même de l’xp sur les monstres ou les quêtes, qui contribue à faire monter le niveau réel.

Un mode histoire scénarisé

A l’instar des quêtes épiques de LOTRO, de longues quêtes scénarisées font voyager et offrent de belles récompenses comme par exemple des tomes de gain de niveau. Ce qui donne l’occasion de rencontrer les plus grands héros de Tyrie et de les aider à sa façon !

Et cous, qu’en pensez-vous ?

Et retour sur Guild Wars 2

gw2-necromant

Depuis quelques jours, j’ai repris Guild Wars 2, abandonné (lâchement) il y a maintenant un bon moment avec un personnage Envoûteur niveau 33 et un Ingénieur niveau 15. Et tant qu’à reprendre et à me remettre dans le bain, je suis reparti de zéro avec de nouveaux personnages. Je teste donc en ce moment un Nécromant de la race de Charr, donc un espèce de chat-lion qui utilise malédictions et démons face à ses ennemis et combat au corps à corps en armure légère (même pas peur), et une Guerrière Norn, race nordique par excellent, qui se bat à l’épée à deux mains mais aussi à distance avec un fusil (j’aurais pu prendre un arc mais puisqu’il y a des armes à feu dans GW2, autant s’en servir !).

Je monte les deux en parallèle, je ne sais pas encore lequel a ma préférence, en tout cas ils sont très efficaces en PVE, et je voulais tester des classes CàC pour changer. Je me balade à la découverte des premières zones du jeu en essayant de les compléter à 100% et en profitant des éléments dynamiques et coopératifs. Plus tard, ce sera peut-être donjons et PVP.

A suivre…

gw2-necromant-charr