[LotRO/SdAO] Solofaction ?

Solofaction, solotisation, solotoi-même !

Par ce néologisme, Turbine a décidé de rendre jouable en solo le Volume II des quêtes épiques. Les précisions sont dans ce journal de développeurs sur la solofaction.

Le Volume I avait déjà été rendu solotable par l’ajout d’un système d’Inspiration, bonus qui augmente les performances de votre personnage pour pouvoir lui faire faire les quêtes initialement destinées à un groupe.

Il faut dire que ce volume est bien long, je suis en train de le terminer avec pas mal de retard par rapport au niveau normal des quêtes, tant il prend du temps. Sans parler des aller-retours incessants, pour lesquels je suis bien content de jouer un chasseur^^.

J’en profite pour glisser un lien vers ma page dédiée à ces quêtes de l’histoire épique !

Pas facile dans ces conditions de trouver des compagnons pour faire les quêtes de communauté qui y sont disséminées. L’Inspiration permet donc de compenser pour pouvoir le jouer seul, même si on peut bien sûr encore jouer en groupe si on le souhaite ou si on en a la possibilité.

De plus, avec le passage au Free-to-Play, les quêtes épiques sont accessibles à tous gratuitement. Le fait de pouvoir les jouer en solo peut également être un argument de fidélisation…

solofaction volume II sdao lotro

Il était donc logique que les quêtes du Volume II passent tôt ou tard en mode solo. Ce sera chose faite à la sortie de la Mise à Jour 2, incessamment sous peu.

Visiblement, certaines quêtes ont été un casse-tête pour les développeurs, ils ont donc panaché Inspiration, escarmouche et revamping d’instances. Ceci est en partie expliqué dans un journal de développeurs sur la Bataille de la Moria.

J’ai juste commencé le Volume II, ne voulant pas trop avancer dans celui-ci avant d’avoir fini le Volume I. Donc cette refonte arrive à point nommé…

Et toi, ami lecteur, oui toi !

As-tu fait les quêtes épiques ? Et es-tu favorable à cette possibilité supplémentaire (optionnelle) de jeu solo dans un jeu multijoueur?

Advertisements

12 réflexions au sujet de « [LotRO/SdAO] Solofaction ? »

  1. Shastar

    J’aime beaucoup Lotro et son ambiance particulière mais il faut bien avouer que, parfois, on se demande si on joue encore à un MMO ou un bon jeu RPG style Morrowind 😉

    Clairement, je joue beaucoup (trop) seul, raison pour laquelle ma sentinelle a pris le dessus sur son maître du savoir !

    Donc s’il laisse cette possibilité, cela a du bon mais cela veut dire aussi que jouer en groupe devient de plus en plus difficile, ce qui en soi n’est pas une bonne chose.

    Vivement Guild Wars 2 ou Star Wars ^^

    Répondre
    1. Xapur Auteur de l’article

      Et bien, après avoir beaucoup joué seul, j’ai fait quelques instances de groupe ces dernières semaines. C’est très sympa et ce fût une raison de mon changement de Confrérie. Il y a beaucoup de contenu impressionnant après le niveau 50 !

      Répondre
  2. Niall

    En effet, Lotro est un jeu qui peut facilement permettre à des joueurs solitaires de grimper des personnages jusqu’au cercle 65, mais c’est véritablement en communauté que les classes révèlent tout leur potentiel et le jeu sa richesse.
    Jouer une sentinelle en version tank n’est pas, par exemple, une expérience commune lorsque l’on joue solo. Jouer un ménestrel soigneur dans une instance n’a franchement rien à voir avec le solotage en discours de guerre quasi permanent.

    Je peux comprendre que bon nombre de joueurs avec de regrettables expériences de guildes (et qui, pour certains, on choisi Lotro pour quitter d’autres jeux aux communautés moins élégantes) éprouvent quelques réserves à rejoindre une confrérie dans le Seigneur des Anneaux. Et, de ce fait, jouent solo en tentant ici et là quelques aventures en pick-up.

    Mais quel bonheur de découvrir toutes les subtilités d’une classe en compagnie de joueurs(euses) qui n’ont pour but que de passer un bon moment ensemble en réussissant à tomber quelques malfaisants et pas de se déchirer au moindre wipe sur les responsabilités des uns ou des autres.

    Car Lotro, c’est aussi ça. Le plaisir de jouer en groupe sans craindre de tomber sur des fous furieux tombeurs de boss, rusheurs d’instances, fous de stuff ou malades du dps.

    Que les livres épiques puissent être achevés en solo ne rendra pas le jeu en groupe plus compliqué. En revanche, la structure de jeu de Lotro et sa communauté font qu’il est préférable aujourd’hui de rejoindre une confrérie active si l’on ne veut pas jouer seul la plupart du temps…

    Répondre
  3. Tholuel Finelame

    Le commentaire de Niall résume parfaitement ma vision de Lotro. La qualité d’une confrérie augmente fortement le plaisir et la durée de jeu. Je ne peux croire que l’on puisse penser que Lotro est un jeu solo.

    Quant aux quêtes épiques, le Volume III, il n’y aura pas besoin de les rendre « solotables »…. Elles ont été développé en partenariat avec … Fedex.

    Répondre
  4. Xapur Auteur de l’article

    La différence avec d’autres MMOs est que le jeu de groupe sur LotRO se fait essentiellement intra-confrérie. Très peu d’annonces pour des groupes en pick-up, c’est un peu dommage pour ceux qui ont des horaires décalés ou pour les membres des petites confréries, car cela les prive d’un accès à des instances ou des zones très intéressantes.
    Mais si on trouve une Confrérie assez active et où on se plait, çà change le jeu !

    Répondre
  5. Tholuel Finelame

    … euh manque une phrase à mon commentaire du dessus…

    Je disais que trouver une communauté, hors confrérie, avec le GlobalRDC et les canaux privés de certaines alliances comme « Radio Muffin » de notre côté, c’est pas trop difficile. Jouer « solo » sur Lotro est un choix.

    Répondre
    1. Xapur Auteur de l’article

      Tu as du mal avec les commentaires, Tholuel 😉
      Sinon il y aussi la liste d’amis et le raid planner de Lotro.fr, certaines sorties sont ouvertes au serveur.

      Répondre
  6. Thorniol

    Pour ma part ça me va très bien :)) Il est vrai que je ne joue qu’en solo et plus il y aura de choix (et non pas d’obligation) pour effectuer des quêtes en solo, mieux ça m’ira !
    Je n’ai pas toujours joué en solitaire et après quelques essais de confrérie j’ai créé ma propre confrérie que j’ai dirigé pendant presque 2 ans sur Sirannon.
    J’en garde de très bons souvenirs, de franches rigolades, une réunion IRL bien sympa (un petit coucou aux anciens Exilés de Finrod s’ils passent par ce blog!) mais malheureusement aussi les immanquables prises de tête avec des gens qui se sentent toujours tellement plus forts à distance, derrière leur écran…
    Au niveau des quêtes de communauté là aussi, du bon et du moins bon. Ce qui était au départ des sorties bien sympas se sont transformées avec l’évolution du jeu en des scènes de bataille de plus en plus complexes, où le moindre écart n’était plus permis.
    Avec aussi les boulets qui te fusillent une instance en un rien de temps ou bien les joueurs qui pensent maîtriser toutes les classes et qui veulent diriger les autres membres de la communauté.
    Bref, tout ça m’a saoûlé…et lorsque je me suis lancé sur Estel j’ai choisi de jouer en solo. Bien sûr je suis toujours prêt à filer un coup de main aux aventuriers que je croise (même les Elfes hein ?).
    Je monte donc régulièrement de nouveaux persos jusqu’au niveau 65 et c’est vrai que connaître presque par coeur l’enchaînement des quêtes et des traits facilitent la chose.
    Une anecdote, un des derniers persos que j’ai monté était toujours Immortel au niveau 38, sans vraiment chercher à le rester. A l’ouest d’Esteldin un ménéstrel me demande de l’aider à tuer la semeuse de peste. J’accepte sans problème….30 secondes après j’étais mort oO…hi hi !!
    Bon, je bavarde, je bavarde, mais ma pioche m’attend !! A bientôt les amis !!

    Répondre
    1. Xapur Auteur de l’article

      Hé hé, toujours un plaisir de vous accueillir ici et heureux de voir que vous aidez « même » les Elfes 😉
      L’essentiel est, je pense, qu’on ait le choix de son style de jeu et qu’on puisse panacher (hips !) en fonction de l’humeur ou des circonstances !

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s